Indicateurs de qualité

Le "Vlaams Indicatorenproject voor Professionals en Patiënten" ou VIP² permet d’avoir un aperçu des résultats et de la qualité des soins au sein des hôpitaux flamands.

VIP² est l’acronyme de "Vlaams Indicatorenproject voor Professionals en Patiënten". Ce projet définit un certain nombre d’indicateurs de qualité. Grâce à ceux-ci, les hôpitaux peuvent mesurer un aspect de la qualité et l’exprimer en chiffres. Il leur est également possible de comparer leurs résultats avec ceux d’autres hôpitaux, ce qui leur permet de mesurer leur qualité dans différents domaines et de l’améliorer.

Le KEI participe à ce projet en mesurant des indicateurs dans l’ensemble de l’hôpital comme:

  • l’identification des patients
  • l’hygiène des mains
  • la sécurité de la médication
  • les expériences des patients (Vlaamse Patiëntenpeiling)
  • des enquêtes de satisfaction au sein du KEI
  • l’incidence du SARM ou de la septicémie
  • le site web de l’hôpital est-il convivial pour les patients?
  • escarres

Pour plus d’informations sur le VIP², vous pouvez consulter le site web de l'agence Zorg & Gezondheid et le site web d'Icuro.

En plus de cette initiative du gouvernement flamand, nous suivons également d'autres indicateurs à l'hôpital.

 

Les résultats ci-dessus de ces indicateurs datent de 2019.

Date de publication: 17/04/2020

Auteur: Céline Bernard

Rondes de sécurité

Chaque collaborateur s’efforce quotidiennement de prodiguer des soins sûrs et de qualité aux patients. Notre hôpital dispose de nombreux accords, procédures et lignes directrices décrivant les pratiques de soins optimales. En organisant des rondes de sécurité, nous pouvons mieux contrôler dans quelle mesure ces accords, procédures et lignes directrices sont appliqués au quotidien. De plus, nos collaborateurs prennent conscience du rôle qu’ils ont à jouer dans la sécurité des patients.

Lors d’une ronde de sécurité dans le service de soins, différents aspects de la sécurité des patients sont vérifiés, comme l’identification des patients, le dossier des patients, la sécurité de la médication, les procédures de connaissance, etc. D’autres points concernant la sécurité du personnel viennent également s’ajouter à cette liste. Cette ronde est effectuée par un membre de la direction, un cadre moyen, un pharmacien, un chef du service technique ou un conseiller en prévention, accompagné de l’infirmier en chef. Tous les collaborateurs amenés à travailler dans le service de soins (donc également le personnel de nettoyage, les membres du service technique, les praticiens paramédicaux,…) doivent respecter les procédures en vigueur.

L’objectif est d’aborder la question de la sécurité des patients dans le service; féliciter pour les points positifs et inciter à améliorer les points à travailler. Les responsables se sentent plus concernés par le travail réalisé dans le service. La sécurité des patients gagne en importance, et à juste titre. Les rondes de sécurité sont également une préparation à une accréditation future. 

Actuellement, ces rondes sont organisées quatre fois par an dans différent services: la cuisine, l'ergothérapie, la kinésithérapie, les services de soins infirmiers, le service de consultation, la pharmacie… )

Prévention des escarres de décubitus – soin des plaiesecubitus

Les escarres de décubitus désignent une lésion de la peau et/ou du tissu sous-cutané. Elles apparaissent chez les patients moins mobiles et résultent d’une pression continue exercée sur la peau, souvent combinée à un cisaillement. Les zones particulièrement sensibles sont le coccyx, la crête iliaque, les talons, les coudes, les épaules, les hanches et l’occiput. Les escarres de décubitus sont très douloureuses et inconfortables pour les patients. Au sein du KEI, un groupe de travail entreprend toutes sortes d’initiatives pour les prévenir.

La prévalence des escarres dans les hôpitaux belges est en moyenne de 12,1%. Dans KEI, nous avons atteint une prévalence moyenne de 8%  au cours des neuf dernières années. 

Enquêtes de satisfaction au sein du KEI

Chaque patient qui quitte l’hôpital reçoit une enquête de satisfaction à compléter.  Les résultats généraux se trouvent dans le graphique ci-dessous. Nous tenons toujours compte des remarques laissées par les patients dans l’enquête.

Voir les résultats